En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Plus d'informations et paramétrer vos cookies
Je personnalise Oui, j'accepte

La peau au fil du temps

Que se passe-t-il quand la peau vieillit ?

Véritable barrière protectrice entre l’organisme et l’environnement extérieur, la peau est un organe vital constitué de trois couches de tissus : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. 

Elle est composée de cellules majeures qui garantissent son bon fonctionnement mais aussi son apparence extérieure. La peau est le reflet du temps qui passe, et avec l'âge, le renouvellement de ses cellules majeures ralentit : elle s'affine, elle se déshydrate plus vite, elle se relâche et les premiers signes de l’âge apparaissent alors. 

Le vieillissement de la peau est un processus complexe qui dépend non seulement de la génétique de chaque individu mais également de plusieurs facteurs externes liés à notre environnement et à notre mode de vie. Et pour cause, les dermatologues estiment que 80% du vieillissement est lié à ces facteurs externes !

Le processus de vieillissement de la peau débute dès 20 ans, et le collagène, molécule essentielle de soutien et fermeté de la peau, diminue de 1% par an. Au fil des âges, les signes du vieillissement s’installent et deviennent de plus en plus visibles.

 

  • Vers 30 ans, la peau commence à se marquer par des petites rides et ridules au niveau du front et aux coins des yeux : ce sont les fameuses rides du lion et de la patte d’oie. De fines stries peuvent également apparaitre autour de la bouche.

  • A 40 ans, les protéines majeures de soutien de la peau (collagène, élastine…) continuent à se dégrader. La peau perd en fermeté et en élasticité, les rides d’expression se creusent et s’accentuent au niveau du front, du contour des yeux et du contour des lèvres. On observe aussi une modification progressive des volumes du visage.

  • A partir de 50 ans, le vieillissement de la peau s’accélère, amplifié par la ménopause. En effet, les hormones sont des signaux qui maintiennent la peau en éveil et assurent sa régénération et sa densité. Les cellules se renouvellent moins rapidement et la peau commence à s’affiner. On peut aussi perdre jusqu’à 30% de notre collagène dans les 5 années qui suivent la ménopause. Cela se traduit par un relâchement et un affaissement visibles de la peau notamment au niveau de l’ovale du visage et des paupières, et des rides de plus en plus profondes et marquées. On observe également une augmentation du nombre de taches de pigmentation, surtout au niveau des zones exposées aux UV. 

  • Après 60 ans, tous les signes de l’âge s’accentuent. La régénération des cellules continue de ralentir, la synthèse de lipides nourrissants et protecteurs diminue fortement et la microcirculation se raréfie. La peau devient de plus en plus fine, elle se dessèche et se fragilise, et le teint se ternit.

En conséquence, prendre soin de sa peau correctement avec des soins adaptés à son type et ses besoins est fondamental pour prévenir son vieillissement prématuré et préserver sa beauté. 


Découvrez aussi

Comment identifier mon type de peau ?

Savoir reconnaître les différents types de peau.

En savoir +

Peau sensible et réactive : mode d'emploi

10 conseils pour l'apaiser au quotidien

En savoir +

La peau mixte : comment la dompter ?

Comprendre ses besoins pour bien choisir sa routine

En savoir +
Haut