En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques et pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Plus d'informations et paramétrer vos cookies
Je personnalise Oui, j'accepte

Comment identifier mon type de peau ?

Savoir reconnaître les différents types de peau.

Soin hydratant, nourrissant, matifiant ou encore anti-âge ? Pour répondre aux besoins de sa peau et choisir le soin adapté, connaître son type de peau est indispensable. Mais qu’est-ce que le type de peau et comment l’identifier correctement ?


Type de peau : bien l’identifier pour mieux cibler ses besoins

Sèche, normale ou encore mixte à grasse : il existe trois grandes familles de types de peau, et chaque type de peau a ses spécificités. Pour savoir à quelle famille vous appartenez, il est important de prendre le temps de bien observer votre peau ainsi que les signes qu’elle présente au quotidien. 

 

Peaux mixtes à grasses


Si vous observez de manière quotidienne des brillances, points noirs et des pores dilatés visibles sur l’ensemble du visage, il est probable que votre peau soit grasse.

Les peaux grasses sont des peaux qui produisent plus de lipides que nécessaire (notamment le sébum), d’où l’apparition de telles imperfections. Ces dernières ne se manifestent que de manière localisée et plus précisément sur la zone T (front, nez, menton) pour les peaux mixtes. 

Pour ce type de peau, privilégiez les textures légères et fluides plutôt que des textures trop riches pour la peau.

L’astuce supplémentaire : appliquez toujours vos soins en douceur pour ne pas stimuler la peau et provoquer un effet rebond.

 

Peaux sèches


Si à l’inverse votre peau à tendance à tirailler facilement, à présenter des rugosités et inconforts de manière régulière, vous avez probablement la peau sèche.

Plus fine et fragile que les autres types de peau, les peaux sèches manquent de lipides et d’hydratation et ont particulièrement besoin d’attention. L’âge et les agressions extérieures (vent, changements de température…) sont des facteurs qui peuvent accentuer la sécheresse de la peau.

Pour chouchouter la peau sensible, privilégiez les soins aux textures riches et onctueuses qui vont lui apporter souplesse et confort.  

Peaux normales


Si les peaux grasses et sèches présentent de nombreux signes caractéristiques qui demandent à être ciblés spécifiquement, la peau normale ne fait quant à elle l’objet d’aucun déséquilibre majeur. Teint lumineux, grain de peau fin, elle ne présente pas d’imperfections particulières.

Cependant, si la peau normale ne manifeste pas de signes particuliers, il est important de noter qu’elle nécessite toutefois une hydratation quotidienne afin de maintenir ses réserves en eau.

Bien que fort envié, ce type de peau représente une petite partie de la population seulement.

 

A noter également : bien que chaque personne ait un type de peau prédominant, ce dernier peut être amené à évoluer au fil du temps avec l’âge et différents facteurs, notamment les changements de températures, les agressions extérieures (vent, froid…), la grossesse, la ménopause ou encore des dérèglements hormonaux.

La peau peut également être sujette à la déshydratation et devenir plus sensible, d’où l’importante de toujours rester à l’écoute de sa peau et adapter sa routine en conséquence ! 


Pour bien identifier votre type de peau et répondre correctement à ses besoins, vous pouvez également vous rendre chez un dermatologue ou demander conseil à votre pharmacien qui sera en mesure d’effectuer un diagnostic précis.


Type de peau et état de peau : quelle différence ?

A première vue, la différence entre le type et l’état de peau n’est pas des plus évidentes.

Contrairement au type de peau qui correspond à l’état biologique de votre peau que vous conserverez tout au long de votre vie, les états de la peau peuvent quant à eux varier au fil du temps en fonction des divers facteurs internes et externes (climat, pollution, stress, hormones…). 


On identifie ainsi les peaux sensibles, déshydratées, voire matures. Ces états de peau s’ajoutent au type de peau et peuvent se combiner les uns aux autres : il est ainsi tout à fait possible d’avoir une peau grasse, sensible et déshydratée. 

 


Découvrez aussi

La peau au fil du temps

Que se passe-t-il quand la peau vieillit ?

En savoir +

Peau sensible et réactive : mode d'emploi

10 conseils pour l'apaiser au quotidien

En savoir +

La peau mixte : comment la dompter ?

Comprendre ses besoins pour bien choisir sa routine

En savoir +
Haut